FR:Nombres Romains

From NovaRoma
(Redirected from FR:Roman numerals)
Jump to: navigation, search

 Home| Latíné | Deutsch | Esperanto | Español | Français | Italiano | Magyar | Português | Română | Русский | English

Les Romains étaient actifs dans l'échange et le commerce, et dès les débuts ils eurent besoin d'une façon de représenter les nombres. Le système qu'ils développèrent dura plusieurs siècles, et reste utilisé aujourd'hui dans certains domaines.

De nos jours, les chiffres Romains indiquent traditionnellement l'ordre des règles ou différencient les vaisseaux partageant le même nom (par exemple Queen Elizabeth II). Ils sont également toujours utilisés dans l'industrie de l'Edition pour noter les dates de dépôt légal, et sur les bornes d'angle ou les pierres tombales lorsque le propriétaire d'un immeuble ou la famille d'un disparu souhaite donner une impression de dignité classique.

Les grandes différences entre les chiffres Romains et Arabes (ceux que nous utilisons de nos jours) sont les suivantes:

  • Les Romains n'avaient pas de symbole pour zéro
  • La place d'un chiffre à l'intérieur d'un nombre peut quelquefois indiquer une soustraction au lieu d'une addition.

Voici les bases

I
La plus simple des façons de noter un nombre est de faire des marques - des petits I. Donc I signifie 1, II signifie 2, III signifie 3. Cependant, quatre marques semblent trop....
V
Donc les Romains adoptèrent ce symbole pour 5 - V. Placer I devant le V — ou placer n'importe quel nombre plus petit avant n'importe quel nombre plus grand — indique une sousraction. Donc IV signifie 4. Après V vient une série d'additions - VI signifie 6, VII signifie 7, VIII signifie 8.
X
X signifie 10. Mais attendez — Quid de 9? Même système. IX signifie soustraire I de X, soit 9. Les nombres des dizaines, vingtaines, trentaines et quarantaines adoptent la même forme que le premier exemple, seulement avec un X indiquant le nombre de dizaines. Donc XXXI est 31, et XXIV est 24.
L
L signifie 50. D'après ce que vous venez d'apprendre, je parie que vous pouvez vous représenter comment on note 40. Si vous pensez que c'est XL, vous avez raison = 10 soustrait de 50. et ainsi 60, 70, et 80 deviennent LX, LXX et LXXX.
C
C est mis pour for centum, le mot Latin pour 100. Un centurion était en théorie en charge de 100 hommes (mais en pratique, c'était normalement 80). Nous utilisons toujours ceci dans les mots comme "centurie" et "cent." La règle de soustraction signifie que 90 s'écrit XC. De même que les X et L, les C sont mis au début des nombres pour indiquer combien de centaines ils représentent: CCCLXIX est 369.
D
D est mis pour 500. Comme vous avez certainement deviné maintenant, CD signifie 400. Ainsi CDXLVIII est 448.
M
M est 1000. Vous voyez beaucoup de M parce que les chiffres Romains sont très utilisés pour noter les dates. Par exemple, cette page fut écrite d'année de la fondation de Nova Roma, 1998 ap JC (Ere Vulgaire; Les Chrétiens utilisent ap JC 'après Jésus-Christ"). L'année est notée MCMXCVIII. Mais attendez! Nova Roma compte les années depuis la fondation de Rome, ab urbe condita. En raison de ce décalage, Nova Roma fut fondée en 2751 a.u.c. ou MMDCCLI.

Les Grands Nombres sont indiqués en plaçant un trait horizontal au dessus d'eux, ce qui signifie qu'il faut multiplier le nombre par 1000. D'où un V avec un trait dessus signifie 5000. Cet usage n'est plus courant, parce que les plus grands nombres exprimés dans le système Romains sont les dates, comme exposé ci-dessus.

Personal tools